Communiqué de presse

9 juillet 2015

ÉTÉ 2015 : LES FRANÇAIS SONT PLUS NOMBREUX À PARTIR EN JUILLET PROGRESSION DES VOYAGES DOMESTIQUES ET DU COURT SEJOUR  

Alors que les vacances d’été viennent de débuter, Voyages-sncf.com observe une hausse des ventes pour juillet par rapport à l’an passé aux mêmes dates. Ce mois connaît une belle embellie avec +4,3% de départ en train1. Autre phénomène : cette année, les clients de Voyages-sncf.com partiront majoritairement en France et dans le sud de l’Europe et privilégieront les courts séjours qui enregistrent une croissance de +61% (vs. 2014).  
 
LE SUD DE LA FRANCE ET DE L’EUROPE A L’HONNEUR 

Si Paris reste la 1ère destination touristique pour cet été, les clients de Voyages-sncf.com partiront majoritairement dans le sud de la France et de l’Europe. En France, sur l’ensemble de la période juillet-août, après les traditionnels Paris, Lyon et Marseille, Avignon détrône Bordeaux sur la 4ème marche du podium des destinations préférées des clients de Voyages-scnf.com. En progression cette année, la destination Aix-en-Provence croît de +7,5% et Toulon de +8,6%, tandis que Saint Raphaël enregistre une croissance de +4,5%. Sur la côte Atlantique, Nantes (+3,7%) et Rennes (+5%)  tirent leur épingle du jeu. La Corse fait belle figure avec une progression de +47%. 
 
Vers l’Europe, les voyages en train progressent de 11,7%. Si la Grande-Bretagne reste comme toujours la 1ère destination train hors France avec 23% des départs en train, les pays du sud sont les plus plébiscités par les Français. L’Espagne et l’Italie enregistrent les plus fortes croissances : +21% sur le train pour la péninsule ibérique et +13% pour la péninsule italienne portée par l’Exposition Universelle de Milan. Sur l’avion, 1 départ sur 2 se fera à destination d’un autre pays d’Europe. Le Portugal croit tout particulièrement (+16%), suivi de la Grèce (+10%)2.  


LE TRES COURT SEJOUR S’AFFIRME 

Si cet été les Français ont choisi des vacances de proximité au détriment des voyages internationaux (-22% sur les États-Unis par exemple). Ils partiront aussi moins longtemps. En effet, même si le long séjour reste privilégié pendant les grandes vacances (36% des départs), les très courts séjours (de 0 à 2 jours) enregistrent une croissance de +61% par rapport à l’an dernier et représentent 26% des billets vendus sur l’aérien.  
 
NOS VOISINS EUROPEENS SONT AUSSI PLUS NOMBREUX A PARTIR EN VACANCES EN FRANCE 

À date, sur les mois de juillet et août, Voyages-sncf.com observe un marché particulièrement dynamique vers la France auprès de tous ses clients européens, particulièrement ceux venant en train d’Espagne (+25%), de Suisse (+23%) et d’Allemagne (+14%). Les top destinations en train en France pour les Européens sont Paris, Avignon, puis Nice. 




1Sur la base du nombre de réservations cumulées comparées entre 2014 et 2015, observé sur le site www.voyages-sncf.com en juin 2015 sur une même période de temps.

2Une baisse sensible des réservations de vols vers la Grèce de l’ordre de -27% a néanmoins été observée la semaine dernière (semaine du 29 juin) compte-tenu du contexte économique et politique.