E.voyageurs SNCF

LA DÉFENSE, LE 11 MAI 2020,

Covid-19 : AlloCOVID, la clé d’un déconfinement plus serein

 
Points clés :
Deux semaines après la mise en service de son numéro national, AlloCOVID a déjà enregistré plus de 10 000 appels auprès de ses assistants virtuels et permis d’apporter des informations importantes sur l’état de santé de la population française, complétant ainsi les outils de suivi à disposition :
- 3 appelants sur 4 présentent des signes cliniques évocateurs de COVID-19 ;
- 1 appelant sur 3 présente un signe de gravité. Ces patients, présentant un signe de gravité alors qu’ils sont à domicile, se trouvent majoritairement localisés en région Île-de-France.
 
Suite au lancement national d’AlloCOVID le 27.04.2020, et à peine un mois après la première réunion d’initiation du projet, AlloCOVID tire le premier bilan des appels traités par ses 1000 assistants virtuels intelligents au service de la population française.

Un véritable outil d’information pour orienter les appelants

Premier constat, l’acceptabilité globale de l’outil, quelle que soit la classe d’âge, avec près de 80% des appels menés au terme du questionnaire.
Deuxième constat : l’intérêt de l’outil pour accompagner des personnes présentant des symptômes du Covid-19 et pourtant sans suivi médical.
Selon l’exploitation des données anonymisées récoltées par AlloCOVID, 76,88% des appelants avaient des signes cliniques (toux, fièvre, douleurs musculaires) compatibles avec un Covid-19.
L’algorithme d’AlloCOVID a aussi permis de détecter des signes de gravité (essoufflement, incapacité à boire ou s’alimenter) chez 31.06% des appelants.
Ces appelants, présentant au moins un signe de gravité, sont majoritairement situés en région Ile-de-France (voir carte ci-dessous), confirmant la pertinence des données récoltées dans la cartographie en temps réel de l’épidémie.

Pour les médecins et scientifiques de l‘INSERM, en charge de l’analyse des données :
« Les premiers résultats confirment ce que nous supposions quant à la non-médicalisation de personnes à domicile pourtant atteintes de formes graves de Covid-19. Par ailleurs, les données cartographiques nous aident à mieux appréhender les foyers de résurgence possibles, en temps réel, lors de la levée du confinement. Nous transmettons ces résultats régulièrement à Santé publique France et de façon complémentaire avec les réseaux tels que les réseaux Sentinelles, maladiecoronavirus.fr ou SOS médecins ».
 
Une « boussole » pour accompagner la sortie de confinement, un outil d’aide à la décision pour les collectivités locales

L’enjeu maintenant est d’installer AlloCOVID auprès du plus grand nombre, comme un véritable réflexe citoyen, permettant d’orienter la population et de mieux qualifier les appels vers le 15, et facilitant le suivi en temps réel de l’épidémie par les autorités – deux éléments clés pour accompagner la sortie de confinement.
Pour le professeur Xavier Jouven : « Alors que les flux et les interactions vont reprendre progressivement, AlloCOVID permettra d’orienter toutes les personnes soucieuses d’être rassurées ou de vérifier si leurs symptômes nécessitent un suivi particulier. Elles pourront ainsi adapter leur comportement (retour en entreprise ou à l’inverse maintien du confinement par exemple). L’outil pourra aussi être mis au service des collectivités locales, pour leur permettre de bénéficier d’informations en temps réel sur l’évolution des cas symptomatiques dans leur commune ».

Cartographie de l’épidémie
Représentation de la densité d’appelants présentant au moins un signe de gravité (incapacité à boire/manger ou essoufflement)
 
A propos d’AlloCOVID
AlloCovid, développé par l’INSERM, e.Voyageurs SNCF, la start-up Allo-Media et Privacy-Impact,  est un assistant virtuel d’aide au dépistage du Covid-19. Cet assistant, doté d’une intelligence artificielle, analyse vos symptômes, détermine votre probabilité de contamination au Covid-19 et vous indique la bonne attitude à adopter. L’enjeu de cet assistant virtuel, joignable par un simple numéro, est hautement stratégique car il permet de désengorger le 15 et par ricochet les SAMUs. AlloCOVID contribue également à protéger les patients atteints d’une maladie chronique, particulièrement à risque, en les incitant à prendre contact avec leur médecin traitant
Toutes les informations sur le site : www.allocovid.com
 
Contacts presse
Service de presse : contactpresse@oui.sncf / Clotilde Huet : 01 58 13 74 71 - 06 15 79 21 11 / Alexis Blottière : 01 58 13 75 01 - 06 38 61 41 18

Téléchargements

CPAlloCOVIDLa cle dun deconfinement plus serein11 mai 2020-pdf